UNE ECOLE MIXTE ?

La lente disparition, à compter de l’après-guerre, de la distinction entre les écoles de garçons et les écoles de filles a bouleversé profondément la représentation que notre pays s’était fait de la distinction entre les sexes. On peut sans crainte prétendre que cela a servi l’émancipation de la femme, et donc celle de l’homme, que cela a soutenu l’idée que le sexe ne déterminait pas, n’assignait pas les rôles sociaux. Comme la Révolution française, cette évolution scolaire servait l’idée que la naissance ne limite rien, et qu’en toute chose tous les enfants de France naissent libres et égaux en droit.
Que s’est-il donc produit pour que quelques décennies plus tard on se soit dit qu’il fallait promouvoir une mixité nouvelle, sociale cette fois, dans l’Ecole ?


Les écoles

Lycées et collèges

Les Personnels de laboratoires



Infos XML