GRASSE A TOUS

Samedi 18 Mars 2017

Le jeudi 16 mars en fin de matinée, aurait pu se produire un véritable drame.


Le SNALC salue l'efficacité et le sang-froid du proviseur du lycée Tocqueville à Grasse ainsi que tous les personnels présents. Les attitudes adoptées par chacun ont permis de limiter grandement le nombre de blessés.

Outre le sens des responsabilités des professeurs, le SNALC tient à remercier les élèves qui ont pris part à l'évacuation des élèves les plus fragiles, notamment des élèves en situation de handicap.

Le SNALC, qui est demandeur d'une réelle réflexion et de mesures concrètes au sujet de l'accès dans les établissements scolaires, participera à la réunion de lundi au ministère sur ce sujet.

Contacts :

Jean-Rémi GIRARD, Vice-président du SNALC-FGAF, girardsnalc@yahoo.fr, 06 16 72 86 56
Albert-Jean MOUGIN, Vice-président du SNALC-FGAF, ajmougin2@laposte.net, 06 42 69 11 67



UN PRESIDENT SANS REFORME ?

Nous passerons au déluge, comme le Dandin des Plaideurs en priait l’avocat : sans en revenir aux origines de l'Instruction publique, tous les Présidents de la seule Vème République ont placé l'Ecole au centre de leurs programmes électoraux. S'en suivirent une forte dizaine de réformes profondes, dont on perçoit aujourd'hui l'aboutissement.


Les écoles

Lycées et collèges

Les Personnels de laboratoires



Infos XML