PPCR CHAIRE SUPERIEURE : INACCEPTABLE, SCANDALEUX, UBUESQUE !

Lundi 6 Mars 2017

Une semaine après la commission d'avancement d'échelon des professeurs de chaire supérieure, le document proposé par le ministère pour la mise en œuvre du PPCR dans ce corps est scandaleux, et ses propositions sont non seulement inacceptables mais ubuesques.


Le ministère, contre l'avis des personnels, propose en effet que les professeurs de chaire supérieure réintègrent le corps des agrégés pour passer à la classe exceptionnelle.

Cette proposition est mesquine, irresponsable et crée des monstres réglementaires : on n'a jamais vu dans la fonction publique, que pour être promu à une classe exceptionnelle, il faille demander sa réintégration dans un corps d'origine inférieur. Imagine-t-on un inspecteur devoir retourner dans le corps des agrégés pour une éventuelle promotion ? Si une telle proposition devait se traduire par un décret, nous ne manquerions pas d'engager tout recours afin d'obtenir l'arbitrage du juge administratif.

Devant cette obstination à porter atteinte au corps des professeurs de chaire supérieure, la réaction du SNALC-FGAF ne peut être que la protestation indignée et le sentiment que se paie, aujourd'hui, le refus justifié par les professeurs de classes préparatoires des nouveaux calculs des Obligations Réglementaires de Service en décembre 2013, qui avait entraîné quelques mois plus tard le départ du ministère de Vincent Peillon.

Le SNALC, seul syndicat qui a voté au CTMEN contre toutes les dispositions de la revalorisation en trompe l'œil que constitue le PPCR, s'opposera à nouveau à cette proposition inique et appelle tous les professeurs de classes préparatoires à se mobiliser contre elle.

Contact :
François PORTZER, Président du SNALC-FGAF, portzer@aol.com, 06 13 05 52 42



UN PRESIDENT SANS REFORME ?

Nous passerons au déluge, comme le Dandin des Plaideurs en priait l’avocat : sans en revenir aux origines de l'Instruction publique, tous les Présidents de la seule Vème République ont placé l'Ecole au centre de leurs programmes électoraux. S'en suivirent une forte dizaine de réformes profondes, dont on perçoit aujourd'hui l'aboutissement.


Les écoles

Lycées et collèges

Les Personnels de laboratoires



Infos XML