COMMUNIQUÉ DE PRESSE FGAF du 08 Janvier 2010 : La FGAF ne s'associera pas à la grève du 21 janvier dans la fonction publique.

Vendredi 8 Janvier 2010

COMMUNIQUÉ DE PRESSE FGAF du 08 Janvier 2010 : La FGAF ne s'associera pas à la grève du 21 janvier dans la fonction publique.
La Fédération Générale Autonome des Fonctionnaires (FGAF), qui a reçu lors des derniers scrutins le soutien de plus de 100 000 agents du secteur public, ne s'associera pas à la journée d'action dans la fonction publique du 21 janvier motivée par la réorganisation des services déconcentrés de l’Etat.

En effet, si elle a déjà souligné, à propos de cette réforme, la nécessité de prendre prioritairement en compte les problèmes de ressources humaines engendrés par cette réorganisation, elle ne voit pas pour autant dans cette évolution un motif légitime de mobilisation. Cependant, la FGAF s’attachera lors de sa mise en pratique à notamment obtenir une égalité de traitement entre les agents des différentes administrations d'origine, en particulier par l'alignement des différents régimes indemnitaires et le bénéfice des mêmes dispositifs d'accompagnement des restructurations. De plus, elle souhaite la prise en compte des contraintes personnelles et familiales afin d'éviter des déplacements géographiques excessifs.

D'autre part, alors que 2010 constituera pour les fonctionnaires une année charnière, en particulier en raison de l’épineux dossier des retraites, elle estime que la grève d'un jour, surtout si elle repose sur des plateformes hétéroclites, est un moyen d'action syndicale suranné et inefficace qui ne répond plus aux attentes d’agents de l’Etat dont le pouvoir d’achat a déjà été largement amputé.

Alors que de légitimes motifs de mobilisation ne vont pas manquer dans les mois à venir, il est donc grand temps de revenir, avec la FGAF, à un syndicalisme de terrain, plus soucieux de la défense des véritables intérêts matériels et moraux des agents de l'Etat que des postures politiques !


COLLOQUE CESI à BUDAPEST : Les syndicats en faveur d'une approche de tolérance-zéro à l'égard de la violence au travail

Jean-Claude HALTER, Président de la CESI-Académie Europe, secrétaire général de la CSEN a clôturé le colloque de la CESI qui s'est déroulé à Budapest le 25 octobre 2019


Les écoles

Les Personnels de laboratoires

La CSEN fait partie des membres fondateurs de la Confédération Européenne des Syndicats Indépendants

Infos XML