Communiqué de presse du 2 février 2007 : Place au dialogue

Vendredi 2 Février 2007

La CSEN se félicite d’apprendre que Xavier DARCOS vient d’être chargé par Nicolas SARKOZY d’une mission visant à formuler des propositions relatives aux conditions de rémunération et de travail des personnels enseignants, après avoir rencontré leurs organisations représentatives.


La CSEN considère qu’il est tout à l’honneur d’un candidat à l’élection présidentielle de prendre en compte les réflexions et revendications des représentants des personnels, plutôt que d’annoncer unilatéralement une volonté d’accroître leur temps de présence au sein des établissements.


La CSEN considère en outre qu’une procédure de négociation menée par une personnalité incontestable avec les syndicats, est de loin préférable à une révision arbitraire et autoritaire de la mission des professeurs à travers la modification des décrets de 1950.


Soucieux d’un réel dialogue social, la CSEN souhaite que tous les candidats à l’élection présidentielle aient à coeur de procéder de manière similaire.




Paris, le 2 février 2007


COLLOQUE CESI à BUDAPEST : Les syndicats en faveur d'une approche de tolérance-zéro à l'égard de la violence au travail

Jean-Claude HALTER, Président de la CESI-Académie Europe, secrétaire général de la CSEN a clôturé le colloque de la CESI qui s'est déroulé à Budapest le 25 octobre 2019


Les écoles

Les Personnels de laboratoires

La CSEN fait partie des membres fondateurs de la Confédération Européenne des Syndicats Indépendants

Infos XML