GREVE DU 10 OCTOBRE

Mercredi 4 Octobre 2017

Le SNE tient à rappeler au gouvernement ses engagements à l’égard des acteurs de l’Ecole.


« Quelque chose s’est rompu entre la nation et ses enseignants (… / …) La Révolution à l’Ecole est possible, parce que nous la ferons avec eux (les enseignants) » (Emmanuel Macron, "Révolution")

Pour faire une Révolution « avec », il ne faut pas commencer par la faire « contre ». Le SNE précise que les professeurs des écoles français restent parmi les plus mal payés de l’OCDE, et que la perte de leur pouvoir d’achat avoisine les 20% en 25 ans.

Face aux mesures gouvernementales actuelles (augmentation de la CSG, retour du jour de carence, gel du point d’indice…) et futures (report envisagé des mesures salariales du PPCR, remise en cause du régime des pensions des fonctionnaires), il est difficile d’imaginer que les enseignants auront à cœur de s’impliquer dans le projet gouvernemental…

C’est pourquoi le SNE, comme l’ensemble des syndicats de la FGAF, invite ses adhérents et sympathisants à faire grève et à manifester leur mécontentement à l’occasion de la journée d’action intersyndicale de la fonction publique du 10 octobre prochain.


Laurent Hoefman, secrétaire général du SNE


De la REFORME

L’Europe commémore depuis le 31 octobre les cinq cents de la Réforme. Octobre 1517, et le 31, suivant le témoignage de Mélanchton, un Ministre du culte, Martin Luther, aurait placardé sur les portes de l’église de la Toussaint de Wittemberg ses 95 thèses condamnant violemment le com-merce des indulgences, et plus brutalement encore les pratiques de haut clergé. L’histoire ne se répète jamais dit-on, mais on est convenu qu’elle bégaye. Il serait tentant de chercher dans notre actualité ce qui aujourd’hui constituerait un séisme semblable. Nous pourrions parler de l’Ecole en France, qui a usé treize ministre en vingt ans et fait plus de réformes encore. Le mot réforme sem-ble lui appartenir. Poussons la comparaison. On a appris que la Réforme fut avant tout une volonté de retour aux sources du christianisme et qu’une révolution technologique majeure la porta, l’imprimerie. Notre siècle de la révolution numérique s’inscrit dans la comparaison. Nous aurions les éléments d’un bel exercice de style. Voyons d’abord ce qu’il en est. Y a-t-il réforme ? Voire, y a-t-il contre-réforme ?


Les écoles

Lycées et collèges

Les Personnels de laboratoires

La CSEN est adhérente de la

La CSEN fait partie des membres fondateurs de la Confédération Européenne des Syndicats Indépendants

Infos XML