LA CSEN, Confédération Syndicale de l’Education Nationale

Jeudi 15 Janvier 2015

La Confédération Syndicale de l’Education Nationale a été créée le 5 janvier 1984, par cinq organisations souhaitant se regrouper afin d’être mieux entendues par les ministères de tutelle dans leur désir de maintenir et développer la qualité de l’enseignement en France.


La CSEN a pour objet :

* de défendre et de promouvoir le service public d’enseignement et de la recherche
* de défendre par tout moyen de droit les syndicats et les syndiqués qui la composent,
* d’exposer et de faire aboutir leurs revendications professionnelles, en particulier salariales et catégorielles,
* d’assurer la représentation des divers syndicats qui la composent auprès des ministères concernés et de leurs représentants.

La CSEN s’interdit toute délibération, prise de position ou action, d’ordre politique ou confessionnel.

(Article 2 des statuts de la CSEN)


Contre une certaine pédagogie qui tend à confondre enseignement et animations d’éveil, la CSEN estime que la mission première de l’école est de transmettre des savoirs, qui permettent aux élèves d’acquérir une rigueur de pensée et un esprit critique qui font d’eux des citoyens lucides et responsables, capables de s’intégrer à une société d’ adultes et dans le monde professionnel.

"La CSEN entend bien affirmer la prééminence de l’effort par rapport au laxisme, de l’acquisition des connaissances par rapport à la fantaisie éducative, de la culture par rapport au SMIG intellectuel.
Face à ceux qui prétendent que l’école ne peut se concevoir qu’en l’absence de toute contrainte, la CSEN rappelle que la compétition bien conçue est un gage d’émulation et de réussite et que, à l’époque où la crise frappe de plein fouet les divers secteurs de notre vie économique, laisser croire à des jeunes qu’il n’est nullement nécessaire de travailler pour réussir est un acte criminel.
Jean Bories,"
Temps futur, n°0, 1984, p 2

Depuis sa fondation, elle a connu plusieurs secrétaires généraux : Jean BORIES (1984 -1992), Jean -Marcel CHAMPION (1992 -1996), Jean -Louis CHARLET(1996 -1997), Monique CARTIGNY(1997 -2003), Bernard KUNTZ ( 2003-2011), Jean-Claude HALTER (depuis Mai 2011).

Secrétaire général : Jean-Claude HALTER
Secrétaires Généraux Adjoints : Françoise MARQUAIS - François PORTZER

Trésorier : Joëlle HOUZIAUX
Trésorier Adjoint : Bruno HERMAND


Sur le plan national, la CSEN regroupe :
* Le SNALC : Syndicat NAtional des Lycées et Collèges.
* Le SNE : Syndicat National des Ecoles.
* Le SPLEN-SUP : Syndicat des Préparateurs des Laboratoires de l'Éducation Nationale.

Représentativité de la CSEN.

La CSEN a, aux élections professionnelles de décembre 2014, totalisé 21152 voix au Comité Technique du Ministère de l’Education Nationale (MEN) et 1705 voix au Comité Technique du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (MESR).

Ministère de l’Education Nationale.
Ce score permet à la CSEN (liste SNALC-SNE) d’avoir un siège au Comité Technique du MEN faisant ainsi partie des organisations syndicales légalement reconnues « représentatives » au sens de la loi du 5 juillet 2010. Elle est présente dans l’instance suprême de décision concernant tous les textes statutaires qui régissent les carrières de tous les personnels de l’Education Nationale.
Elle y est la seule organisation indépendante, aux côtés des confédérations représentées.

Le SNALC- CSEN a également un siège au Conseil Supérieur de l’Education (CSE)

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Le SPLEN-SUP conserve 1 siège à la CAPN des ATRF et obtient 17 sièges en CAPA

Niveau Académique et Départemental.
La CSEN, composée du SNALC, du SNE et du SPEN-SUP, siège au CT Académique dans 7 académies et dans 13 CT départementaux.

A la suite de ces élections, le SNALC conforte sa place de deuxième syndicat du second degré. Il compte 16 sièges de commissaires paritaires nationaux (CAPN) et près de 300 élus académiques.
Le SNE, syndicat du 1er degré, double ses voix en CAPN et obtient 2 sièges en CAPD.


A cela , il faut ajouter les audiences, réunions, groupes de travail où ne siègent que les seules confédérations représentatives au Ministère de l’Education Nationale.

Sur le plan national, la CSEN est affiliée à la FEDERATION GENERALE AUTONOME DES FONCTIONNAIRES (FGAF) dont François PORTZER est le Secrétaire Général.

Sur le plan international, la CSEN est affiliée à la Confédération Européenne des Syndicats Indépendants (CESI)

La CSEN, la FGAF et la CESI partagent le même idéal syndical : indépendance, responsabilité, défense des personnels salariés et agents du Service Public.


Discours d'ouverture du colloque de la CESI « Les professionnels de l’éducation et les syndicats à l’horizon 2025 »

Mesdames et Messieurs les participants,
Chers amis,

Au nom du conseil d’administration de l’Académie Europe, je vous souhaite la bienvenue à Lisbonne, pour ce nouveau colloque intitulé «Professionnels et syndicats de l’éducation en Europe à l’horizon 2025 ». Je tiens à mentionner que ce colloque est majoritairement financé par la Commission Européenne. Je tiens aussi à remercier le syndicat ANP pour son aide précieuse et efficace dans l’organisation de ce colloque.
J’ai le plaisir de vous accueillir pour la deuxième fois déjà en tant que Président de l’Académie Europe de la CESI, et je vous remercie pour le travail effectué jusqu’ici et de la dynamique qui règne au sein de ce groupe de travail.



Les écoles

Lycées et collèges

Les Personnels de laboratoires

La CSEN est adhérente de la

La CSEN fait partie des membres fondateurs de la Confédération Européenne des Syndicats Indépendants

Infos XML