PIRLS : MOBILISONS-NOUS SUR L'APPRENTISSAGE DE LA LECTURE !

Mercredi 6 Décembre 2017

Le SNE et le SNALC ont pris connaissance des résultats de l'enquête PIRLS sur le niveau des élèves en lecture. Il n'y aura pas de bonne surprise : l’école française est bonne dernière en Europe. Cette étude vient confirmer celles menées depuis de nombreuses années au ministère par les services de la DEPP (Direction de l'Évaluation, de la Prospective et de la Performance).


PIRLS : MOBILISONS-NOUS SUR L'APPRENTISSAGE DE LA LECTURE !
Nos organisations s'y attendaient donc : nous avons publié l’an dernier un diagnostic sévère sur l’institution (« Permettre à tous de réussir »), et proposé de nombreuses solutions pour stopper l'hémorragie.

La première consiste à cesser de culpabiliser les enseignants en leur infligeant ordres et contrordres à longueur d’alternance. De la considération, de la formation et de la confiance : voilà les ingrédients nécessaires et suffisants. Le SNE et le SNALC demandent donc au ministre de travailler à restaurer l’autorité des maîtres et d'ouvrir la formation sur la recherche scientifique sérieuse, après des décennies d'errance. La Conseil scientifique nouvellement créé doit se saisir de cette question de toute urgence. Sur ce sujet comme sur bien d'autres, la France ne peut plus se permettre de rester bloquée dans une idéologie qui a largement fait preuve de sa nocivité.

Contacts :
Pierre FAVRE, Président national du SNE, president-sne@sne-csen.net
Jean-Rémi GIRARD, Vice-Président du SNALC, girardsnalc@yahoo.fr



De la REFORME

L’Europe commémore depuis le 31 octobre les cinq cents de la Réforme. Octobre 1517, et le 31, suivant le témoignage de Mélanchton, un Ministre du culte, Martin Luther, aurait placardé sur les portes de l’église de la Toussaint de Wittemberg ses 95 thèses condamnant violemment le com-merce des indulgences, et plus brutalement encore les pratiques de haut clergé. L’histoire ne se répète jamais dit-on, mais on est convenu qu’elle bégaye. Il serait tentant de chercher dans notre actualité ce qui aujourd’hui constituerait un séisme semblable. Nous pourrions parler de l’Ecole en France, qui a usé treize ministre en vingt ans et fait plus de réformes encore. Le mot réforme sem-ble lui appartenir. Poussons la comparaison. On a appris que la Réforme fut avant tout une volonté de retour aux sources du christianisme et qu’une révolution technologique majeure la porta, l’imprimerie. Notre siècle de la révolution numérique s’inscrit dans la comparaison. Nous aurions les éléments d’un bel exercice de style. Voyons d’abord ce qu’il en est. Y a-t-il réforme ? Voire, y a-t-il contre-réforme ?


Les écoles

Lycées et collèges

Les Personnels de laboratoires

La CSEN est adhérente de la

La CSEN fait partie des membres fondateurs de la Confédération Européenne des Syndicats Indépendants

Infos XML